LE JAUNE

LE JAUNE

 

Rien n'illumine un décor autant que le jaune, couleur du soleil, de la lumière, de l'été... En décoration, le jaune est votre plus grand allié dès qu'il s'agit de rendre plus lumineuse une pièce peu fenestrée ou faisant face au nord.

 

À travers les âges et les cultures, le jaune a tour à tour été associé aux Empereurs de Chine, à la renaissance printanière du temps de Pâques, à la générosité de la terre (au temps des récoltes de blé, de maïs et d'autres céréales), à la philosophie Bouddhiste, et à bien d'autres images.

 

Le jaune attire l'attention. On l'utilise pour signaler un danger potentiel ou une interdiction, notamment en circulation automobile : avant de devenir rouges, les feux de circulation passent au jaune ; les panneaux routiers annonçant des travaux de construction ou d'autres dangers sont jaunes ; les doubles lignes jaunes signalent une interdiction de traverser la chaussée.

 

En publicité, le jaune sert souvent à capter le regard, les compagnies de taxis new-yorkaises et les éditeurs d'annuaires téléphoniques - avec leurs pages jaunes - l'ont compris depuis longtemps.

 

Dans les sports, le jaune a différentes significations : au football européen, le « carton jaune » est utilisé pour donner un avertissement à un joueur, alors qu'en cyclisme, le maillot jaune est celui du vainqueur du fameux Tour de France.

 

Le jaune a tout de même son côté moins positif. Il est associé à la maladie - le pavillon jaune signale la quarantaine sur les navires - ainsi qu'à la gêne et au dépit, comme dans l'expression « rire jaune ».

 

En anglais, le jaune est également associé à plusieurs aspects négatifs, notamment aux journaux à sensation et au journalisme malhonnête, que l'on appelle « yellow journalism », ainsi qu'à la lâcheté comme dans « yellow belly » que l'on traduirait par « froussard ».



06/03/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres